AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Montreality lance de nouveaux cyphers avec des rappeurs comme...

Montreality lance de nouveaux cyphers avec des rappeurs comme Nate Husser, Zach Zoya et bien d’autres

-

Montreality a coupé la poire en deux pour sa nouvelle série de Cyphers. La structure a mis en avant des talents de Montreal tant dans le rap en français (White-B, Lost, Shreez, Connaisseur Ticaso & Izzy-S), qu’en anglais (Nate Husser, Zach Zoya, Kay Bandz, Kid Riz & SLM).

Montreality essaye d’écrire à sa manière, sa part d’histoire du rap Game. La structure s’est distinguée par le passé en facilitant des connexions avec des célébrités de bonne facture. On se souvient encore  du passage de poids lourds du rap comme NORE , Mobb Deep et Cypress Hill. On ne saurait non plus passer sous silence l’opportunité accordée à la génération montante en vogue avec des artistes comme  Tekashi 6ix9ine et YNW Melly. Après avoir attiré l’attention et sûr d’avoir bâti une solide réputation, Montreality a décidé de mettre sa popularité au profit de talents issus de 514. Par la réalisation de deux cyphers avec le concours de TuneCore et de Believe, Montreality a mis un peu plus de lumière sur les valeurs sûres de rap canadien du côté de Montréal.

Deux cyphers pour deux publiques

La série de Cyphers dévoilée cette semaine est composée de deux Cyphers dont un, exclusivement composé de rappeurs anglophones et un second regroupant que des rappeurs francophones. Montreality cherche donc à s’ouvrir à tous les horizons afin que ces rappeurs puissent taper dans l’œil de potentiel producteur en major.

Les deux cyphers ont été tournés au sous-sol d’un même bâtiment avec un DJ à la platine pour jouer l’instrumental et des rappeurs qui se succèdent pour s’exprimer avec le seul microphone avec fil disponible pour l’occasion.

Une version anglophone avec SLM comme seule rappeuse présente

Le cypher anglophone qui s’étend sur plus de 5 minutes a vu Nate Husser, ouvrir le bal pour la première partie. Il a été suivi par Kid Riz qui a un peu plus fait monter la pression avant que SLM, en tant que voix féminine, ne vienne épuiser le premier instrumental. Sa prestation a terminé la première partie et sans transition, le second instrumental a vu Kay Bandz et Zach Zoya s’exprimer au micro et mettre définitivement un terme au festival de lyrics.

Une version francophone avec aussi 5 MCs 

Comme la version anglaise, le cypher francophone a réuni 5 rappeurs avec trois MCs en ouverture sur le premier instrumental et deux autres pour boucler la boucle. L’équipe d’assaut conduite par Shreezz comprenait également White-B et Izzi-S. Connaisseur Ticaso et Lost ont géré en bon duo le second instrumental qui composait le cypher en français.

Une diversité qui participe à une vision commune

Pour ces cyphers, Montreality a voulu fait les choses différemment comparativement au passé. Une voix mieux autorisée s’est chargée de l’expliquer. « Habituellement, notre approche consiste à parler aux artistes pour mieux les connaître, c’est donc une façon totalement différente de nous contacter », a déclaré la cofondatrice de Montreality Sina Ghiassi, au cours d’un entretien avec  Complex. « Je pensais que cela pourrait être compliqué au début parce qu’il y a tellement d’artistes différents et qu’ils ne sont pas nécessairement tous amis », a poursuivi Ghiassi. Elle a fini par dire que la passion a pris le dessus sur les divergences. « Mais tout le monde s’est vraiment réuni et uni autour de la vision. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous