spot_img
spot_img

R. Kelly a de graves problèmes de santé, qui pourraient s’aggraver s’il reste en prison

-

Son avocat a invoqué l’état de santé délicat de son client pour tenter de faire sortir R. Kelly de prison.

En ce moment, on parle tellement de 6ix9ine qu’on en oublierait presque un autre mouton noir du rap US : R. Kelly. Il y a quelques mois de ça, les premiers verdicts concernant les treize chefs d’accusations qui pèsent sur lui sont tombés. Depuis, le chanteur est incarcéré dans une prison de Chicago. Seulement, son état de santé semble depuis se dégrader et son avocat Steve Greenberg, tente le tout pour le tout pour obtenir sa remise en liberté.

Ce dernier a déposé des documents juridiques, obtenus par TMZ, qui font état des divers problèmes de santé dont souffrirait l’artiste de 52 ans. Sont mentionnés un engourdissement de l’une de ses mains, un syndrome d’anxiété et une hernie non-traitée.

Maître Greenberg affirme que son client ne reçoit pas les traitements médicaux adéquats dans sa prison de Chicago. Il décrit les conditions de son emprisonnement comme « étouffantes ».

De plus, Azriel Clary et Joycelyn Savage, ses deux femmes avec lesquelles il vivait dans la Trump Tower de Chicago ne sont pas autorisées à lui rendre visite simultanément. « Bien qu’il vive et ait vécu avec ces deux femmes, une seule d’entre elles est autorisée à lui rendre visite. Après 90 jours, l’autre pourra prendre le relais« , déclare Greenberg.

Kelly a beau avoir plaidé non-coupable, il n’est actuellement plus libérable sous caution. A raison qu’il représente « un véritable danger pour la société et les personnes mineures« . Son équipe juridique tente donc l’impossible pour le faire sortir. Ses avocats ont promis au juge que R Kelly ne comptait pas prendre la fuite à l’étranger. Ils affirment que passeport est vide, car il ne sort que rarement des États-Unis. Steeve Greenberg a également assuré que l’artiste ne manipulerait ni n’intimiderait les témoins s’il était libéré.

Plus tôt ce mois-ci, il a été communiqué que la star déchue du R&B avait été sortie de l’isolement cellulaire. Il est désormais de retour avec les autres détenus dans l’attente de son procès. Le 27 avril 2020, il devra répondre à des accusations de pornographie infantile, d’agressions sexuelles sur mineures avec circonstances aggravantes, et d’entrave à la justice entre autres. Tous les scandales monumentaux dont il fait l’objet sont exposés dans le documentaire controversé Surviving RKelly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous