in

VénèreVénère J'adoreJ'adore CoolCool WTFWTF OMGOMG PTDRPTDR

« J’avais peur pour ma vie » : Shyne revient sur la nuit où il a sauvé Diddy

Shyne revient sur sa fusillade

Le rappeur Shyne, ex membre du label Bad Boy Records est revenu, le temps d’une interview, sur cette soirée avec Diddy qui a changé le cours de sa carrière.

Shyne a décidé de se confier sur la nuit qui a fait basculer sa vie. Interviewé par le rappeur Fat Joe pour la plateforme Intel HipHop, le rappeur est revenu en détails sur cette fameuse soirée de 1999, où une altercation entre son ami de l’époque Diddy et un autre homme lui a valu une lourde peine de prison.

Rapide résumé des faits, Shyne , P Diddy et Jennifer Lopez, la copine du mogul à l’époque passaient la soirée au New York Club, lorsqu’une embrouille a éclaté entre Diddy et un certain Matthew « Scar » Allen, un client de la boite. Sentant la discussion s’envenimer Shyne aurait alors sorti une arme à feu et aurait tiré plusieurs coups de sommation. Un geste qui lui a valu un condamnation à 10 ans de prison pour tentative de meurtre.

« Je sais de quoi ces mecs de Brooklyn sont capables« 

Et c’est donc sur ces événements que l’ex-rappeur a décidé de revenir avec l’interprète de « What’s Luv ». Lorsque ce dernier lui a demandé si au moment de la fusillade il avait peur sa vie et celle de ses amis, Shyne lui a répondu que oui, avant de rajouter :

« Je connais Scar de Brooklyn, c’est l’un de mes gars, j’avais aucun soucis avec lui.(…)Et Je les ai vu s’embrouiller avec Puff, je sais de quoi ces mecs de Brooklyn sont capables, je sais ce qui se passe quand ce genre d’embrouilles commence. Quand ça a commencé à mal parler, oui , j’ai eu peur pour ma vie. (…) J’ai vu quelqu’un essayer d’attraper son flingue et j’ai sorti le mien et j’ai défendu mes amis et moi-même. Parce que je sais que quand ça commence à tirer, ça s’arrête pas là. »

« Je préfère être jugé par 12 que porté par 6 »

Fat Joe a alors demandé à Shyne à quoi il pensait au moment de prendre de sa décision. Ce à quoi il a répondu :

« Je pensais à sauver ma vie. Je préfère être jugé par 12 que porté par 6. »

Bien qu’elle ait été terrible sinon fatale pour sa carrière, Shyne semble assumer son action qui était selon lui, motivée par sa survie et celle de ses amis.

Maintenant, l’ex-mc, qui a finalement été libéré de prison en 2009, après 9 ans derrière les barreaux est désormais bien loin du rap game. Shyne se lance dans la politique. Il a annoncé en juillet dernier sa candidature à la chambre des représentants de Belize, son pays natal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Jul avec de gros nom pour 13'Organisé

De très gros noms sur la Compilation 13’Organisé

Ces rappeurs qui sont supporters

Les rappeurs les plus supporters