AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentNotre top 10 des morceaux rap français de mai...

Notre top 10 des morceaux rap français de mai 2021

-

Le mois de mai 2021 a été très chargé en termes de sorties rap français. Entre les projets de 7 Jaws, Gims, Georgio, Di-Meh, Sofiane, ainsi que certains singlesde nombreux titres ont tiré leur épingle du jeu. L’occasion d’établir un top 10 de nos morceaux rap français préférés de ce mois d’avril 2021.

OBOY – No Blata

Oboy signait son retour au milieu du mois de mai avec un single, intitulé « No Blata ». Ce morceau, doux et entêtant, vient annoncer la sortie d’un album qui devrait arriver peu de temps avant l’été. Sur la pochette du single, on peut observer le rappeur porter un drapeau en feu avec écrit dessus « No Crari ». Potentiellement le nom du futur projet du rappeur d’origine malgache ?

Le morceau, fort agréable d’écoute, n’a rien d’un single d’été. En effet, la mélodie est douce et rêveuse, tandis que OBOY s’accapare un flow lent et nonchalant. Ce dernier mérite cependant amplement sa place dans notre classement. Le rappeur décide de ne pas jouer la carte du morceau estival, et préfère attendre l’arrivée des beaux jours pour s’y mettre.

GIMS, Nekfeu – C’est Quoi L’Del

L’ancien membre de la Sexion d’Assaut a sorti son tout nouveau projet intitulé Les Vestiges Du Fléau ce vendredi 28 mai. Pour l’occasion, ce dernier a frappé fort en terme de collaborations et s’est offert un morceau avec Nekfeu. Intitulé « C’est quoi l’del », il signe le grand retour du fennec, qui, comme à son habitude, donne une véritable leçon de rap et est suivi à merveille par Gims.

Ca fait plaisir de voir Nekfeu sortir de l’ombre ! En effet, cela fait deux ans que l’ancien membre de 1995 n’a pas sorti de projet. Cette année, on a pu le retrouver sur la Don Dada Mixtape vol 1 de son acolyte Alpha Wann, ainsi qu’en tant qu’invité surprise sur Stamina, de Dinos. On peut donc remercier Meugi de nous offrir trois minutes de plaisir !

MHD – Afro Trap Pt.11

Après trois ans d’absence dans le rap français, le parisien etait de retour avec son nouveau single, intitulé « Afro Trap pt.11 ». Dans ce morceau parfait pour l’été, MHD se compare à King Kong et déclare n’avoir jamais eu envie d’arrêter la musique. Ce dernier est accompagné d’une superbe réalisation innovante, signée Fred De Pontcharra. On y aperçoit MHD entouré de danseurs dans plusieurs situations différentes, jouant le rôle d’un « King Kong » de la musique survolant les autres artistes.

MHD frappe fort comme à son habitude avec un morceau ambiançant, qui devrait tourner dans toutes les radios franciliennes cet été.

667, Lyonzon – 669 Pt.2

Dévoilé mi-mai, « 669 Part. 2 » nous offre une nouvelle collaboration entre le 667 et Lyonzon. Les deux collectifs aux univers similaires se sont réunis une fois de plus sur un titre de presque huit minutes, sans refrain, où chaque membre s’amusent et kick à merveille. On retrouve les deux collectifs montants sur une prod signée Flem, Congo bill et Amine Farsi. Très sombre et drillesque, elle respecte l’éthique des deux groupes, avec un flow lourd et pesant.

On retrouve dans ce crossover Freeze Corleone, Ashe 22, Zuukou Mayzie, Norsacce, Gouap, Shaka, Mano, Mini, Doc OVG, Osirus Jack, Kpri, Black Jack OBS, Bushi, Afro S, Jolly et Mussy qui se partagent le mic. 669 Part. 2 fait suite à 669 qui figure parmi les quelques collaborations des deux groupes. Le tout est accompagné d’un « street-clip », où chaque MC se montre plus ou moins crédible.

L’algerino, SCH, Jul – Sapapaya

L’algerino était de retour mi-mai pour offrir un tube de l’été 100% marseillais. Tube est un mot bien faible, tant ce morceau résonnera dans toutes les soirées et dans toute les radios cet été. Au côté du duo gagnant de l’été dernier Jul et SCH, L’algerino s’amuse sur une instrumental funky, très estivale et ambiançant, qui ne peut nous empêcher d’envoyer des petits pas de danse.

Qui dit gros tube dit aussi gros budget. Pour le clip, les trois rappeurs se sont entourés de leur ami Mohammed Henni, grand fan incontesté de l’olympique de Marseille, ainsi que des deux jeunes youtubeur star, Michou et Inoxtag.

Booba – Kayna

Ultra devait être le dernier projet de Booba qui souhaitait achever sa carrière sur son dixième album. Finalement, cette retraite fut de courte durée puisque le rappeur a annoncé qu’il était de retour avec la sortie d’un morceau, intitulé « Kayna ». Une nouvelle qui a fait le bonheur de la communauté rap.

Sans surprise, ce nouveau single est lourd. Enormément de références sont faites sur ce morceau. On peut prendre pour exemple la première phrase du refrain qui est un clin d’oeil à Destinée, sorti en 2002 avec Kayna Samet. Un Booba accompagné d’une instru mélancolique et d’un phrasé pointu, on n’en demandait pas moins venant du Duc de Boulogne.

DTF – Dans La Savane

DTF était de retour ce 27 mai avec leur troisième album, intitulé Double Star. Ce dernier démarre par un superbe morceau, intitulé « Dans La Savane », qui met tout de suite en bouche et qui nous annonce que le duo parisien ont élevé leur niveau de jeu.

Dans une vibe qui rappelle fortement PNL, le groupe s’immisce dans leur quartier, qu’il définissent de « savane », et se prennent pour des lions solitaires. La mélodie est sublime et parfaitement maitrisée. Le tout est accompagné d’une belle réalisation, signée par eux-mêmes.

Green Montana – BB Part.3

Green Montana est sûrement l’une des révélations de 2020. Grâce à sa signature chez 92i et son travail acharné, le rappeur belge à fourni l’un des meilleurs projets de l’année. Longtemps connu des initiés grâce à sa proximité avec Isha, Green Montana se fait enfin sa place. Mélodies et textes, le rappeur allie les deux et produit des sons aux ambiances singulières, comme sur le premier extrait de son prochain projet : « BB Part.3 »

En effet, dans ce morceau, le rappeur du 92i montre qu’il a évolué dans son flow, et prouve qu’il sera l’une des belles surprise de l’été avec la sortie de Melancholia 999.

Khali, Chanceko – Sirènes

Le mois de mai a été marqué par un projet inattendu. En effet, le jeune rappeur parisien Khali a dévoilé son premier album studio, intitulé Laïla Baïda, qui a fait beaucoup parler de lui sur les réseaux et notamment twitter. Long de onze titres, ce premier opus est un sans-faute, qui montre l’étendu du talent du jeune rappeur, qui apporte une patte artistique supplémentaire au rap français. Ce dernier détient un style élégant et propre à lui, notamment appuyé par sa voix aigüe et nasillarde.

Difficile de ne choisir qu’un seul morceau du projet, mais nous vous proposons le seul featuring qui en est issu, à savoir « Sirènes », aux côtés de Chanceko. Les deux hommes échangent leurs flows sur une prod magique signée 99.

Squidji – Insta

Le mois de mai a aussi était marqué par un autre projet sorti dans l’ombre des projecteurs : Ocytocine de Squiqji. Suivi de près par les amateurs de rap depuis maintenant deux ans, le jeune rappeur parisien vient de prouver l’étendue de son talent avec son premier album studio. On y retrouve notamment des featurings avec Josman, Lous And The Yakuzas, Disiz La Peste, Jäde et Lala &ce.

L’un des morceaux surprend de part son énergie et son histoire : « Insta ». On y retrouve le MC entrain d’évoquer son addiction envers une certaine femme, qu’il stalke sur Instagram. Le tout est accompagné d’une prod signée Ikaz Boi, Ponko et Prizly.

Découvrez également : Notre top 10 des morceaux rap français d’avril 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous