Rim K

image rimk de son actu de l'album monster Le rappeur, originaire de Vitry, RimK

Découvre la biographie de RimK sur HHC

Originaire de Vitry-sur-Scène, Karim Brahmi alias Rim’k a commencé le rap dans les années 90. Lors de l’apogée du Rap Français. Avec AP, en 1994, il cherche un troisième rappeur pour former un groupe : ils tombent sur Mokobé, le 113 va naître (113 pour le numéro du bâtiment de leur cité de Vitry). La carrière de Rim’k va décoller.

Du 113 et la Mafia K’1 Fry à sa carrière en solo

Le premier album du 113 sort en 1998 : « Ni barreaux, ni frontières, ni barrières ». Mais c’est leur second opus, « Les princes de la ville » (Deux Victoires de la musiques) qui mettra Rim’K en avant. Sa chanson « Tonton du Bled », sur l’instru de DJ Mehdi (RIP) devient un véritable tube. Le Tonton du Rap Français se fera connaître sur la scène internationale.

A côté du succès que rencontre le 113 pendant encore 12 ans, Rim’k est aussi un membre fondateur de la Mafia K’1 Fry composée entre autres de Rohff, Kery James, RAK … Avec des albums comme « La Cerise sur le Ghetto », le 113, et Rim’k, s’imposent encore plus dans le paysage du Rap Français.

Un an après la sortie de cet album, Rim’k choisit d’explorer une nouvelle route : tout seul. Il sort son premier album solo en 2004, « L’enfant du Pays ». Le de succès n’en démord pas, Rim’k est aussi bon en groupe qu’en solo. Il sort « Illégal Radio » en 2006, « Famille Nombreuse » en 2007 (disque d’or), « Maghreb United » en 2009 (disque d’or), « Chef de famille » en 2012. Ses morceaux abordent principalement des sujets de société forts, son pays, son quartier qui aura toujours une grande importance. A côté de ça, il sort encore des projets avec le 113 et Mafia K’y Fry. Et après 4 ans d’absence il est revenu en 2016 avec sa « Monster Tape ».

2016, toujours le même

Il a expliqué son absence de 4 ans au journal Le Parisien à l’occasion de la sortie de « Monster » : « Je me suis occupé de ma petite famille. J’ai eu un très beau petit garçon ». Mais cette absence ne l’a pas effacé du paysage du rap français, bien au contraire. Dès les premiers jours, « Monster » s’est placé en tête des ventes sur internet. Ceux qui le connaissaient depuis ses premiers pas dans le rap, mais aussi la nouvelle génération, ont tous accueilli ce nouvel album à bras ouverts. Parce que Rim’k s’est adapté : il a invité tous les rappeurs du moment comme Nekfeu ou Alonzo et a su évoluer avec le rap d’aujourd’hui. Sans jamais oublier d’où il vient, Vitry. 

Toute l’actualité du rappeur Rim’K sur Hip Hop Corner